Une entreprise de
service public innovante
et de proximité.

Rejoindre le
Département des Yvelines, c’est …

rejoindre une organisation engagée

dans une démarche éco-responsable qui intègre l’enjeu environnemental au cœur de sa stratégie et de ses objectifs.

faire partie
d’un collectif

qui se met en mouvement pour l’ensemble de son territoire et de ses habitants.

mettre votre expertise au service d’une institution

qui agit au plus près du terrain et accompagne plus de 1,4 million d’habitants tout au long de leur vie. Et ce, sans même passer de concours !

dédier votre énergie à un territoire riche en contrastes

entre ville et nature, communes rurales et centres urbains, histoire et hautes technologies.

Les 4 missions
du département

La solidarité, au cœur
de notre ADN

Le Département est un acteur social de proximité de premier ordre au bénéfice des personnes âgées, des personnes handicapées, de la famille, de l’enfance, plus généralement des Yvelinois en situation de précarité, soit environ 350 000 personnes, que leur besoin d’aide soit ponctuel ou chronique (RSA, logement, autonomie, etc.).

Pour accomplir cette mission, c’est un véritable travail de coordination entre les directions de l’Innovation sociale, de la Santé, de la Gestion et du Contrôle des Dispositifs, de l’Insertion et de l’Accompagnement Social, de l’Enfance et de la Jeunesse, de l’Institut de Formation Sociales des Yvelines, de l’Autonomie avec les concours des missions Logement et Relations Usagers. Cette mission mobilise 300 collaborateurs au siège du Conseil départemental et 1 200 sur le terrain, notamment dans les Territoires d’Action Départementale.

Notre ambition ? Apporter la meilleure solution au moindre coût en aidant un maximum de personnes en difficulté et poursuivre la démarche d’innovation sociale qui est un marqueur historique du Département des Yvelines.

L’aménagement du territoire,
pour un département toujours plus attractif

Les Yvelines sont un territoire riche en contrastes, entre ville et nature, communes rurales et centres urbains, histoire et hautes technologies.

Le Département est l’acteur incontournable de son aménagement pour une meilleure qualité de vie de ses habitants, pour augmenter son rayonnement, dynamiser son attractivité et la création d’emplois.

Concrètement, il s’agit de simplifier et sécuriser la circulation dans les Yvelines avec la création et la requalification de voiries ou de grands chantiers (franchissements de Seine) mais aussi d’accompagner des entreprises ou tout autre structures dans leurs projets : le groupe PSA sur son projet de reconversion de son site industriel de Poissy en immeuble de bureaux, les Mines ParisTech sur leur projet d’installation sur l’un des sites appartenant au Département, situé à Satory (Versailles), les acteurs concernés pour la création aux Mureaux d’un foyer d’accueil médicalisé pour personnes autistes, les dirigeants du PSG pour leur proposer un site où implanter le nouveau camp d’entraînement du club, les instances olympiques pour anticiper l’accueil des compétitions dans les Yvelines à l’occasion des JO 2024, etc.

Tous ces projets sont menés en lien avec Biodif, entité qui coordonne les porteurs de projets publics et privés, afin d’assurer la compensation environnementale nécessaire à la mise en place de tous ces projets.

La Jeunesse, l’Education
et les Bâtiments, pour miser
sur l’avenir

Notre Département, allié à celui des Hauts-de-Seine, est l’interlocuteur unique des collèges pour tout ce qui concerne le volet non-pédagogique.

Bâtiments, numérique, cantine, logistique, dotations et financement des établissements privés. Il gère les 1 600 bâtiments appartenant aux deux départements et gère les projets de construction immobilière, le confort et la sécurité dans les bâtiments ainsi que l’impact environnemental du parc immobilier.

Ce sont près de 350 personnes aux profils très variés : démographe, financiers, spécialistes restauration, ouvriers et chefs d’équipe de la régie (peintres, plombiers, etc.), ingénieurs, architectes, conducteurs d’opération, économiste de la construction, énergéticien, ascensoriste, expert en sécurité incendie, informaticiens, etc. qui unissent leur volonté de donner à chacun, et aux jeunes en particulier, les meilleures chances pour leur avenir, dans un principe d’égalité républicaine.

Le Département a de l’ambition et lance un programme d’investissement de 2,5 milliards d’euros côté bâtiments, avec une grande diversité de chantiers et de problématiques (collèges, piscines, musées, centre équestre, bureaux, …) et une trentaine d’opérations (construction ou réhabilitation) concernant les collèges dans les dix ans à venir.

Côté éducation, la volonté d’innover au service des jeunes générations est un moteur au quotidien.

Les expertises supports,
pour gagner en efficacité

Les métiers support ou autrement dit, ceux qui ne constituent pas le cœur de métier du Département, sont indispensables à son bon fonctionnement.

Ces experts veillent au bon fonctionnement du Département et accompagnent les équipes opérationnelles au quotidien.

Ressources humaines, finances, juridique, commande publique, DSI, moyens, généraux, archives départementales, tous apportent des solutions pour leurs clients internes.

Ils sécurisent la réalisation des missions régaliennes et s’assurent que les directions sont en mesure de mettre en œuvre les politiques publiques dans les meilleures conditions, au bénéfice des Yvelinois.

Entrez dans une
entreprise de service
public local.

Le Département des Yvelines en chiffres

Collaborateurs

4 000

collaborateurs

Métiers

134

métiers différents

Euros

388

millions d’euros d’investissement

GestionDepartement

AA

Meilleure note décernée par Standard & Poor’s pour la gestion du Département

Département innovant et audacieux, les Yvelines s’engagent dans
un projet de fusion avec les Hauts-de-Seine

Les rencontres estivales

Le rendez-vous annuel entre les collaborateurs des Départements des Yvelines et des Hauts-de-Seine.

Nosmissions-Vidéo@2x
Lire la vidéo

En fusionnant, les élus des Départements des Yvelines et des Hauts-de-Seine veulent tenir compte de la réalité des territoires et montrer combien la frontière entre ces deux territoires a peu de réalité, tant pour les habitants que pour les entreprises.

Ils souhaitent renforcer la place de l’Île-de-France dans la compétition des “villes-mondes”, combattre la dégradation des conditions de vie des Franciliens, lutter contre le réchauffement climatique, renforcer les solidarités territoriales, économiser, réduire les impôts et optimiser les ressources.

Dans cette perspective, les Départements des Yvelines et des Hauts-de-Seine ont engagé une démarche de participation citoyenne pour informer les habitants sur cette fusion, et les rendre acteurs d’un grand projet de territoire.

Plus d’infos